essaie encore !

Que ce soit dans son projet sportif, professionnel ou personnel, on souhaite tous réussir, atteindre ses objectifs, sauf qu’on n’y arrive pas forcément du premier coup ! Mais ça, c’est pas bien grave, au contraire, ça ne pourra que t’aider à mieux réussir et à atteindre tes objectifs la prochaine fois ;-)

 

Bulle 2.003
La Tournette – Eté 2015

Je découpe mon objectif & ignore le négatif

Peu importe l’objectif, je suis convaincu qu’on peut tous l’atteindre, avec deux techniques très simples que j’ai apprises et que j’applique au quotidien dans toutes mes tâches et ce pour réussir tout ce que j’entreprends : le positivisme et le découpage de l’objectif !

La chasse au négatif & la culture du positif

Prenons un exemple d’objectif sportif que je m’étais fixé : réussir à faire une randonnée en montagne de près de 1000m de dénivelé positif. Anodin pour certains ! Les doigts dans le nez, voire ridicule pour d’autres ! Peu m’importait, c’était mon objectif à moi, perso, et je me fichais bien de ce que les autres en pensaient.

D’ailleurs, je crois que lorsqu’on a un objectif en tête, aussi important soit-il pour nous, le meilleur moyen de l’atteindre, c’est de le garder pour soi. Le plus longtemps possible. Le laisser mûrir dans sa tête, réfléchir à un plan pour y arriver. Qu’il devienne cohérent, logique, organisé et évident avant d’en parler et de se faire challenger par l’avis des autres.

Bien sûr c’est important de partager et d’échanger des avis sur ce qu’on souhaite réaliser. Mais alors dans ce cas, moi je choisis bien les personnes à qui je parle. Et parfois ces personnes ne sont ni dans mon soit-disant cercle d’amis proches, ni dans ma propre famille, encore moins dans mon entourage professionnel… Il ne faut pas généraliser, mais beaucoup d’entre eux ont tendance à vouloir me protéger du changement que cela impliquerait, comme si c’était eux qui allaient devoir atteindre cet objectif ! D’autres sont verts de jalousie de savoir que je suis courageux d’entreprendre un tel objectif. Et puis certains prendront un malin plaisir de me voir échouer…

Alors personnellement, autant que possible, j’évite les gens négatifs, je ne parle de mes projets et ambitions qu’à des gens qui croient en moi, quoi que je fasse, et je ne dévoile aux autres mes ambitions que lorsque le plan d’attaque est lancé, ou que l’objectif est enfin à porter de main ! Les haineux vont détester :-D car une fois le plan lancé, ou l’objectif quasi atteint, aucune de leurs attaques ne m’atteindra, au contraire, ça ne pourra que nourrir ma force et ma volonté de réussir !

Le découpage pour y aller petit à petit

Mais alors comment on s’y prend pour l’atteindre cet objectif ? En l’occurrence dans mon cas, réussir à grimper tout en haut de cette montagne ?

Première approche : essayer d’atteindre l’objectif en free-style :-D

2014
2014

Baskets aux pieds, sans aucune préparation mais avec des kilos en trop ; démarrage trop tardif ; package mal calibré, je m’élance sur La Tournette à 11 heures, en espérant atteindre le sommet, 1000 mètres plus haut ! Je suis tellement lourd et mal dans ma peau que je n’ai même pas la force de porter mon sac, dès les premiers mètres parcourus. Heureusement mon pote qui m’accompagnait, lui, était costaud, et a porter seul les affaires :-p Impossible de garder le rythme, je perds mon souffle rapidement, il fait déjà très chaud, j’ai envie de m’arrêter et de boire tous les quarts d’heure. La marche devient un supplice ! Je suis en baskets, ça glisse, je manque de me faire mal, ça devient vraiment difficile. Finalement on abandonne à quelques mètres de l’arrivée, on n’a plus assez d’eau, je n’ai plus assez de force, c’est un échec.

Deuxième approche : découper mon objectif

En soit, je ne dis pas que la première approche est mauvaise : au contraire, j’ai pu me rendre compte de la réelle difficulté de mon objectif à atteindre. Ça aurait pu être un concours professionnel, un déménagement dans une autre région, la recherche d’un nouvel emploi ou d’une relation amoureuse, la réussite d’un cheesecake… peu importe ça revient au même : on peut se lancer comme ça tête baissée, au risque fort probable d’échouer, mais avec la garantie d’apprendre de sa tentative, pour comprendre comment essayer de nouveau en évitant les pièges cette fois-ci, et en découpant son objectif pour y aller progressivement.

Du coup l’étape 1 pour moi paraissait évidente : j’étais bien trop lourd, et manquais cruellement d’exercice et de souffle pour réussir un tel exploit ! Alors j’ai commencé par perdre du poids, à courir régulièrement, à apprendre à gérer mon souffle.

Etape 1 réussie ! J’avais perdu beaucoup de poids, et je courrais très bien maintenant. Ça booste, même si mon objectif final est encore loin et que cet exploit n’a a priori rien à voir avec une rando. Et pourtant ! Aussi petites soient-elles, les étapes ont toutes un rôle important à jouer. Et plus le découpage sera fin, plus je réussirai les étapes, plus je serai motivé à passer à la suivante, et plus la chance d’atteindre mon objectif final sera grande :-D

Alors je suis passé à l’étape 2 : faire une rando de 400 mètres de dénivelé positif. Etape 2 réussie ! Non sans mal, je n’étais pas encore bien équipé. Je glissais trop souvent sur le sentier, et mon package n’était pas optimal, j’emmenais trop de choses.

Alors l’étape suivante était de mieux m’équiper pour une plus grande rando de 800 mètres : Etape 3 réussie ! J’avais alors acheté des chaussures de randos, j’avais mieux évalué mes besoins, j’avais maintenant un peu plus d’expériences et j’avais une confiance en moi bien plus grande !

Déjà 3 étapes, 3 petits objectifs réussis, j’étais confiant dans la réussite de mon objectif final avec une revanche prise sur La Tournette, pas plus tard que le 22 août 2015 :-D

La Tournette
La Tournette

Prêt à atteindre tes propres objectifs ?

cropped-img_4557.jpg
2018

Perdre du poids ou se muscler, trouver un emploi qui te corresponde mieux, construire un meilleur quotidien qui te rende plus heureux, réussir ce concours tellement difficile, affronter une peur bleue, réussir à faire ses fameux macarons… peu importe les objectifs, ils t’appartiennent !

Motivation, organisation, et toujours positif, promis ça fonctionne :-D

Réponds

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.