ralentis !

L’instantané & la sur-abondance dans tous les domaines, partout et sans interruption… c’est épuisant ! C’est aussi fatiguant moralement que physiquement je trouve. Alors j’ai décidé de ralentir. Et je t’invite à faire de même ;-)

ralentis !
Lac de la Gruyère – Automne 2018

Du balais…

…le smartphone !

Je me suis amputé d’une partie de mon bras : j’ai délaissé mon smartphone, au fin fond de mon sac, près de mon portefeuille et de mes papiers d’identité. Il n’en sort que lorsque j’en ai besoin. Et surprise : j’en ai franchement que très rarement besoin. D’ailleurs il est sur silencieux. Je veux dire, il est devenu le roi du silence : le vibreur est désactivé et j’ai oublié le son de sa sonnerie :-)

J’ai tué les notifications et j’ai même désinstallé un max d’applications pour ne garder que le minimum. Mieux : je n’ai plus d’abonnement !* J’ai une carte « pre-paid » que je recharge avec du crédit… mais je ne me souviens plus de la dernière fois que je l’ai rechargé. Les logos 3G et 4G ne s’affichent plus, et pour cause puisque je n’ai plus d’abo, je n’ai plus accès au réseau internet en dehors des zones Wifi.

Je me suis libéré de son dictat :-)

[ Edit 27.12.16 : *pour les besoins professionnels j’ai depuis le plus petit abonnement téléphonique, mais il faut laisser un message et je rappelle plus tard car le téléphone reste coincé au fin fond de mon sac ;-) ]

…la télévision !

fauteuil jaune

Je l’ai éjectée de son trône. J’ai même viré le trône ! Ainsi que sa cour : lecteur DVDs et DVDs, sans oublier les millions de câbles… bye bye ! Je ne regardais déjà pas vraiment cet écran, mais cette fois-ci il libère de la place dans mon petit salon.

J’avais envie d’un bon fauteuil confortable, et d’une nouvelle colonne de bibliothèque pour entreposer mes livres qui se multiplient comme des lapins depuis que j’ai repris mes études. Leur place est toute trouvée !

Je ne l’ai pas jetée pour autant. J’ai fait un don.  Elle fonctionne très bien, elle n’a que 2 ans, elle est énorme, et fera le plaisir de quelqu’un d’autre, ailleurs et loin de moi…

Je me suis libéré de son dictat :-)

L’art de récupérer du temps pour soi

Je ne suis pas revenu à l’âge de pierre pour autant :-p et je continuerai à utiliser mon ordinateur, à me connecter à internet, à contacter mon entourage avec des moyens modernes, à rester informer, à m’amuser… mais j’ai récupéré du pouvoir : je décide du moment où j’ai envie de prendre mon smartphone et je décide de ce que je souhaite voir sur un écran. Ça change tout !

Je communique mieux

Je n’ai pas arrêté de communiquer pour autant. Bien au contraire ! Par exemple, je n’ai jamais eu autant de nouvelles de mon petit neveu qui n’a pas encore fêté sa première année, en direct de La Réunion. Je connais ses moindres faits & gestes, depuis la fois où il a goûté la carotte jusqu’à celle où il lui a préféré son propre gros orteil :-p

Mais ce qui a changé, c’est que j’ai lu les messages de ma soeur, quand j’en ai eu envie. Puisque je ne reçois plus de notifications, je regarde mon téléphone de temps en temps pour voir mes messages. Et je prends le temps d’y répondre à ces moments-là, qui sont dédiés. Pas quand je travaille, pas quand je lis, pas quand je rigole à table, pas quand je marche dans la rue, pas quand je fais du sport…

Je n’ai pas peur de rater un appel, un message, un machin truc qui serait soit disant plus important que ce que je suis en train de faire. À un moment ou un autre de la journée, je regarderai bien mon smartphone pour prendre connaissance de ce qui s’est passé, et je rappellerai :-)

En me libérant des notifications de mon smartphone, j’ai récupéré du temps d’attention pour mieux communiquer & mieux profiter de l’instant présent à faire ce que je suis en train de faire.

Plateau d'échecsEn me libérant de la télévision j’ai fait de même : à table on discute, il y a la radio en bruit de fond avec quelques infos ou de la musique. Mais on regagne du temps d’attention pour cuisiner, discuter, se regarder, partager un vrai moment avec tous ceux qui se retrouvent autour de la table <3 et on développe aussi d’autres activités : des jeux, des chants, des débats… j’ai récemment investi dans un plateau de jeu d’échecs ! C’est fou comme c’est  simple finalement et cruellement addictif *__*

Il faut le vivre pour se rendre compte à quel point ça change tout, et à quel point ça fait du bien. Parole d’ancien accro :-p

J’étudie & m’informe mieux

Je ne subis plus la pression des médias. Quand je souhaite m’informer, je choisis ma source d’information et je prends le temps de lire, d’écouter de regarder et d’assimiler l’information. Je ne la regarde plus passivement devant un immense écran qui me crache à longueur de journée toutes les mauvaises nouvelles ou les bêtises de la planète…

Podcasts, sites webs spécialisés, indépendants, avec du contenu à lire, à visionner, ou à suivre en direct parfois… il y a tout ce qu’il faut dans les kiosques à journaux, sur mon ordinateur & internet pour prendre le temps de m’informer. Mais encore une fois, c’est choisi, dans un temps plus ou moins imparti, et en croisant les informations de sources de confiance.

Je crois que s’informer ce n’est pas juste croire en ce qu’on voit, ce qu’on lit, ce qu’on entend. C’est prendre l’information, l’assimiler, et surtout la remettre en question : est-ce une publicité ? un fait ? un message caché ? une désinformation ? qui a fait quoi ? qui a dit quoi ? dans quel but ? c’est vraiment vrai ou cherche-t-on à me manipuler ? Je me pose toutes ces questions lorsque j’apprends quelque chose. Je me forge ma propre opinion. Et surtout, avant de la partager avec mon entourage, je m’assure de son authenticité et de son utilité.

fullsizeoutput_29c5Les magazines longs formats, les journaux, les blogs indépendants ( avec des articles de recherches ou de retours d’expérience <3 ) et surtout les livres, ont tous pris une part importante dans ma façon d’apprendre les choses. Leur avantage pour moi : ils ont pris du temps à être écrits, à être produits. Bon, mais ils ne sont pas magiques pour autant ! Je reste tout aussi vigilant en lisant un livre qu’en regardant une vidéo Youtube. Je n’avale pas tout ce que je lis, mais le fait de se poser et de prendre le temps de lire, me permet d’étudier  plus facilement l’information et encore une fois, de me forger ma propre opinion en comparant ce que j’ai lu, vu, entendu, ailleurs.

De plus, j’ai remarqué qu’en prenant le temps de m’informer mieux, je garde le contrôle de mes émotions, de mes pensées, et mon opinion se forge et se développe dans le temps, et non plus instantanément. Ce recul que j’ai pris avec l’information me rend plus serein, plus reposé, plus tempéré dans mes réactions, que ce soit avec mon entourage ou avec « mon moi intérieur ». Je me sens plus sage et plus réfléchi, j’ai l’impression d’avoir repris le contrôle de mes pensées.

Je me repose mieux

Plus aucun écran le soir = je m’endors tellement mieux & tellement plus naturellement ! Avec une petite lampe de chevet et mon bouquin préféré du moment, je lis quelques pages, je m’accroche pour terminer le chapitre au moins… bon le paragraphe alors… la phrase ??… et bim, je ne compte plus le nombre de fois où je me suis endormi comme une patate avec la lumière encore allumée et le bouquin écrasé sous mon poids :-p

En fuyant la lumière des écrans en tout genre, j’ai redécouvert le plaisir intense d’une histoire imaginée dans mon cerveau. C’est con, mais j’ai l’impression de vivre plus fort les actions d’un livre que celles d’une série par exemple. Je tremblote de peur, je frisonne, ou je rigole tout seul dans mon lit… l’imagination me semble paradoxalement plus palpable !

D’ailleurs, si l’on en croit cette petite infographie de Yann Le Meur, la production de mélatonine, cette fameuse substance naturelle du corps qui participe à notre sommeil, serait 22% moins importante après avoir passé 2 heures devant un écran :

Smartphone melatonin
Smartphone & mélatonine

Et puisque je me repose mieux, régulièrement à la même heure, je me réveille aussi beaucoup mieux, à la même heure, tous les matins vers 6 heures, et en pleine forme. Mon smartphone est banni de la chambre, il reste quelque part dans un sac ou dans le salon, il ne risque pas de m’embêter il est toujours sur silencieux :-p Et comme je suis réglé comme une horloge je n’ai pas besoin de réveil. Je garde une montre sur la table de chevet « au cas où » mais c’est tout. Résultat : j’ai perdu les valises sous les yeux, la difficulté de quitter la couette, la peur d’affronter la journée épuisé… je me réveille naturellement, sans réveil, et en pleine forme, prêt à attaquer la journée !

Je m’enrichis & je me libère !

Rien de neuf pour certains

Pour certains ce retour d’expérience semblera dérisoire, puisqu’ils n’ont de toute façon ni télé ni smartphone et pourraient juste me dire :

« il était temps que tu t’en rendes compte louiky ! »

C’est vrai :-) mais il m’a fallu du temps pour comprendre que j’étais enfermé dans un univers ultra-connecté, qui promet la liberté, mais qui, en contre partie, s’accaparait de mon temps d’attention.

Du n’importe quoi pour d’autres

Pour d’autres c’est totalement n’importe quoi, j’imagine déjà les réactions :

« Mais comment se passer en 2016 de la télé ? On va faire quoi si on regarde pas la télé ? Et le smartphone, y a toute ma vie dessus !! »

On dirait moi, il y a quelques temps :p et pourtant, y a eu comme un déclic en moi. Et je me suis libéré de toutes ses contraintes et ses habitudes qui ne peuvent être changées, qui ne peuvent nous faire du mal, puisque tout le monde en a !

De l’inspiration peut être ?

En tout cas, en écrivant cet article j’espère avoir pu inspirer quelques lecteurs, leur montrer que c’est possible, qu’il n’y a rien de mal ni d’extraordinaire à vivre sans télé, sans être accroché à son smartphone… sans pour autant se passer des nouvelles technologies, je crois qu’il est bon et sain d’en comprendre ses possibilités mais aussi et surtout de savoir en doser son usage.

Personnellement j’ai redécouvert du temps pour moi. Et je l’investie dans un enrichissement personnel qui me fait un bien fou ! Que ce soit à travers d’autres supports d’information, ou simplement en prenant le temps d’apprécier plus intensément toutes les autres activités, libre du courroux des notifications et de l’hypnotique télévision…

Promis c’est que du bon ! :-)

Réponds

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.