priorise !

J’avais parfois l’impression que les autres s’en sortaient « mieux » que moi ! Pourtant nous avons tous 24 heures par jour à notre disposition pour faire ce qu’on veut. Ces autres, ne disposent même pas d’une seconde de plus. Alors comment font-ils ? Je crois qu’ils maîtrisent plusieurs arts, j’ai moi-même appris à les pratiquer ;-)

priorise !
Salève – Automne 2016

L’art d’assumer ses choix

Puisque le temps est une ressource précieuse que je ne peux  épargner, autant le vivre à faire ce que j’aime. Mais j’ai souvent eu 1000 raisons de dire à qui voulait bien l’entendre la fameuse réplique :

J’ai pas eu le temps de …

Que j’ai appris à transformer en :

J’ai pas pris le temps de …

Et ça change tout ! Parce que si j’avais parfois l’impression que le temps me filait entre les doigts, c’était avant de me rendre compte que je pouvais l’attraper et le prendre. Presque littéralement. Du moins, j’ai compris que je pouvais réellement le vivre à faire uniquement ce qui me plaisait. Mais pour cela, encore fallait-il assumer mes choix.

Commencer en répondant par « désolé je n’ai pas pris le temps de venir vous voir » c’est assumer mon choix d’avoir pris du temps pour faire autre chose. Ce n’est pas rejeter la faute au temps qui file, ou au manque de temps. On ne manque pas de temps. On le prend, ou pas, pour faire ce qui nous plaît, ou pas.

Ça a l’air anodin, mais je ne trouve pas, au contraire ! Si je ne suis pas venu, si je ne t’ai pas appelé, si je n’ai pas fait ça, si je n’ai pas compris ceci, ou si je n’ai pas lu, regardé, vu, appris, mangé, testé, envoyé, réalisé… cela, c’est tout simplement parce que je n’ai pas pris le temps de le faire. J’ai décidé d’utiliser le temps pour faire autre chose qui me semblait plus important, pour moi.

Je crois que tout n’est qu’une question de priorités, ma vie est une suite de choix que je fais par ordre de priorités, et chacun possède ses propres priorités, qu’il faut apprendre à connaître, à gérer, et à assumer.

Assumer mes choix, et comprendre que chacun fait des choix différents, c’est mieux gérer mon quotidien, mieux les faire accepter par les autres, et en échange, mieux respecter les priorités des autres.

Je ne crois pas que ce soit une question d’égoïsme, de méchanceté, de bêtise, ni de mégalomanie d’avoir des priorités différentes des autres. Droit dans mes bottes, sûr de moi, en assumant mes choix, en les expliquant, tout en respectant ceux des autres, j’ai déjà fait un premier pas vers la liberté de passer mon temps à faire exactement ce que j’aime, au quotidien.

L’art de se libérer des (fausses) contraintes

louiky

Libéré des fausses contraintes, j’assume mes choix. C’est ainsi que j’ai simplifié ma vie, au maximum <3

Libre des contraintes qu’on souhaite m’imposer : j’ai fait la liste des choses qui comptent réellement pour moi. J’ai fait le tri dans mes tâches quotidiennes. J’ai repris le contrôle de mon planning. J’ai repris du temps pour moi.

Du coup, il y a plein de choses que je ne fais plus. Et ça paraît souvent dingue pour certains. Normal pour d’autres. C’est juste mon choix. Ce qui m’importe c’est que, lorsque je me réveille le matin, le planning de ma journée me convienne.

louiky

Kiffer toutes tes journées, du réveil au coucher, c’est ne plus avoir ce besoin de « compenser » par quelque chose d’autre que le repos.

Bien sûr il y a des contraintes que je m’impose personnellement. Mais c’est mon choix. Je ne jette la responsabilité de ces contraintes sur personne d’autre que moi.

Ça peut faire peur de voir les choses autrement ! En fait, ça fait souvent peur à notre entourage qui trouvera 1000 bonnes raisons de ne rien changer et de faire comme tout le monde, « puisque tout le monde a toujours fait comme ça ».

Et pourtant ! J’ai appris à prendre du recul face à toutes les contraintes qui me tombent dessus. Toutes ces « obligations », tous ces « impératifs ». Parce qu’il paraît qu’en tant adulte, si on veut devenir indépendant & réussir sa vie, on doit se plier à un modèle, une recette connue de tous. Qu’on doit tous avoir le même quotidien, les mêmes activités, les mêmes priorités. Et bien depuis 2012 je n’y crois plus !

L’art de tenir ses résolutions

Tous les jours j’ai l’occasion de débuter une nouvelle journée, remplie de promesses et de possibilités pour faire mieux que la veille ! Toutes les semaines j’ai l’occasion de démarrer fort avec une organisation revue par rapport à la semaine précédente si besoin. Tous les mois j’ai l’occasion de revoir mes priorités dans mes dépenses, dans mes week-ends, et dans mes objectifs mensuels. Et enfin, tous les ans j’ai la possibilité de me réinventer ! De me projeter dans l’avenir, de voir loin ! De m’imaginer dans un an !

Comment tu te vois, toi, dans un an ?

J’ai abandonné les résolutions « classiques ». Celles que je ne tiens jamais. Celles qui sont déconnectées de mon « moi intérieur ». Pour tenir mes résolutions de l’année, et avoir dans un an, cette satisfaction d’avoir accompli quelque chose dans ma vie, qui me fait sentir moi-même, entier et réalisé, je me fixe un seul objectif. Un seul projet spécifique à moi-même, mesurable, ambitieux mais réaliste et qui doit se réaliser dans l’année. Et je t’invite à faire de même !

Priorise & avance !

« Les autres » n’ont pas plus de temps que moi. Ils l’optimisent. J’ai fait de même. Je connais ma personnalité, mes points forts, je sais ce qui me booste, me motive, me passionne. Et je l’assume ! Envers et contre tous : tous ceux qui en doutent, tous ceux qui n’oseraient pas, tous ceux qui ne comprennent pas…

J’assume mes choix, je me libère des fausses contraintes et je tiens mes résolutions.

Je suis paré pour 2017… et si j’échoue ?

Réponds

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.