cuisine !

La meilleure façon de bien manger est encore de tout faire soi-même ! Ça tombe bien,  puisque j’adore manger & que j’adore cuisiner, je réserve quelques heures dans ma semaine pour mijoter, découper, préparer, de quoi manger tous les jours ! Cerise sur le gâteau : je ne mange que ce que j’aime <3

cuisine !
Corbières – Printemps 2017

Dans la continuité de mon article « mange ! », ici je prends plaisir à tordre le cou aux idées reçues sur l’alimentation quotidienne d’un sportif et je montre comment j’applique mes préceptes sur comment bien manger au quotidien :-)

Car s’il est vrai qu’il est important de « bien » manger pour, non seulement sculpter son corps, mais aussi & surtout être en pleine forme, il n’est absolument pas nécessaire de :

  • se priver de quoi que ce soit
  • d’investir du temps et/ou de l’argent dans un régime
  • de manger des légumes bouillis ou à la vapeur
  • ni à l’inverse de manger des pâtes et du poulet tous les jours
  • de calculer au gramme prêt ses portions
  • de substituer ses aliments par des produits (style Herbalife & co !)

Et ce n’est qu’un petit aperçu des bêtises qu’on peut lire, entendre, se faire conseiller ici ou là. Alors rassure-toi :

Oui tu peux manger sainement, naturellement et avec plaisir, tout en gardant la ligne, voire perdre du gras, voire prendre du muscle, sans passer par la case galère !

Faire ses courses & ses plats

Investir

Je pars du principe qu’on mange mieux lorsqu’on prépare soi-même tous ses repas. Eviter les produits déjà préparés, surgelés, ou réchauffés dans les grandes cuisines collectives, c’est déjà un premier pas vers une alimentation plus saine. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ainsi on choisit soi-même ses aliments ! J’aime bien savoir ce que je mange, et ça passe donc forcément par des courses à réaliser chaque semaine pour avoir de quoi préparer pas moins de 21 repas par semaine ;-)

Les autres

J’ai pas le temps de cuisiner !

21 repas ? Et puis quoi encore ? Je vais pas ouvrir une cantine non plus…

On a tous pourtant 21 chances minimum par semaine d’optimiser son alimentation en fonction des ses activités quotidiennes. Mais aussi 21 chances de manger ce qu’on aime de façon la plus maligne possible. Et enfin, 21 moments pour soit, dans la cuisine, et avoir la satisfaction de manger ce qu’on a préparé soi-même. Je trouve que ça n’a pas de prix, et ce temps passé à la préparation de tous mes repas, c’est autant de temps investi dans ma santé & ma performance physique.

Alors oui en effet, je fais des courses toutes les semaines dans mon enseigne préférée, et j’alloue un budget d’environ 130 francs / semaine pour deux. Soit environ 3 francs par repas, 3 repas par jour, pendant 7 jours. Le premier qui dit « c’est super cher ! » est invité à faire le calcul de ses dépenses en nourriture avant de vouloir s’indigner ;-)

Avec ce budget je peux réaliser, pour deux personnes :

  • 7 p’tits déjs, protéïnés à base d’oeufs, de jus de fruits frais, de café & de pain de seigle
  • 7 collations du matin, à base de fruits de saison, parfois bio quand je peux faire ce choix
  • 7 déjeuners, avec des glucides complexes, des légumes & de la viande et je prends des compotes de fruits en dessert ou un p’tit morceau de fromage !
  • 7 collations de l’après midi, à base d’un gâteau fait maison, ou de fruits de saison
  • 7 diners, avec une part belle réservée aux légumes, au poisson, et parfois un ptit apéro

J’ai pris en photo un petit aperçu des plats que je peux préparer d’avance pour une partie de la semaine :

Se faire plaisir

Quelques plats de la semaine
Quelques plats de la semaine

On y trouve notamment :

un gâteau à la carotte, à la farine complète, sucre de canne, noisettes & raisins secs – des samoussas au thon, curcuma, poivre, oignons verts & piments oiseaux – une salade de choux vert, pommes, avocats – des pilons de poulet rôtis au four, oignons verts, sauce tomate & légumes, rondelles de patates douces – des pâtes épeautre au thon à l’huile d’olive, sauce tomate basilic & fromage – une poêlée d’haricots coco à l’huile d’olive & gros oignons frits – des pâtes épeautres au poivrons jaunes et gros oignons – des lasagnes au boeuf épinard fromage & sauce tomate arrabiata – 

Je le répète souvent, je ne suis ni nutritionniste, ni diététicien, encore moins cuisinier ! Et pourtant, ça ne m’empêche pas de me documenter, d’expérimenter et de m’intéresser de près à ce que je mange. C’est ainsi que j’ai pu notamment comprendre les effets des types différents d’aliments sur mon corps et éviter de stocker de la graisse superflue ;-)

Alors bien sûr, à moi aussi il m’arrive, une fois dans la semaine :

  • d’ouvrir une boîte de poissons panés un soir, épuisé & sans repas préparé !
  • d’aller manger un bon burger dans ma brasserie de quartier préférée <3
  • de ramener une bonne pizza en rentrant le soir,
  • de partager un restaurant avec des collègues,

Mais heureusement, ce ne sont pas les exceptions qui auront un impact sur mon corps, mais bien mes actions quotidiennes ;-)

Compléter son alimentation

Après l’effort la récupération ! 

Evidemment, avec mes 10 heures de sport par semaine, je ne peux plus me permettre de louper une phase importante dans mon entraînement & dans mon travail : bien récupérer et me restaurer après l’effort.

Puisque pendant une activité physique intense on en demande beaucoup à son corps, on sollicite énormément ses muscles : ils ont besoin de re-synthétiser des protéïnes pour se réparer, solidifier & devenir de plus en plus forts. Alors, les sportifs réguliers, compétiteurs et professionnels comme moi, se doivent d’apporter à leur corps une « collation post-effort » de qualité, riche en protéïnes, dans la demi heure qui suit l’effort, pour optimiser cette synthèse et se muscler (cf étude de Yann Le Meur).

Bien sûr, avant toute chose :

  • nous observons déjà une hygiène alimentaire impeccable,
  • nous respectons des jours de récupération calculés,
  • nous pratiquons notre sport de façon intensive mais adaptée à notre mode de vie !

Une fois tous ces paramètres établis dans notre quotidien, nous complétons notre alimentation avec des produits professionnels & de qualité qui vont nous permettre d’exercer notre passion et notre métier en sécurité. Car il apparaît évident qu’un sportif qui pratique plus de 3 heures de sport par semaine, se doit d’avoir une alimentation plus riche & de plus haute qualité comparée à celle d’un sportif occasionnel voire non sportif…

La collation

Lorsque j’ai dépassé les 3 heures de sport par semaine, j’ai commencé par compléter mon alimentation avec des collations post-effort avec des aliments de tous les jours :

  • Du lait
  • Des tranches de beurre de cacahuètes sur du pain complet
  • Des fruits et des fruits secs
  • Des tranches de poulet
  • Des oeufs durs

Cela me permettait, pour un budget encore raisonnable, de prendre, dans la demi-heure qui suivait mes efforts, une collation adaptée, 4 jours dans la semaine. Et rien qu’avec ces collations j’ai réussi à prendre jusqu’à 5 kilos de muscle et devenir bien plus fort , et obtenir mon diplôme d’éducateur sportif.

Bien manger pour bien bouger

Ainsi j’espère avoir répondu à nommmmmmmbres de questions de lecteurs et de sportifs sur le sujet de l’alimentation. Une fois qu’on a compris que les régimes, substituts, produits ligths et autres bizarreries sont à proscrire, que le gras est bon pour la santé et qu’on doit avant tout se faire plaisir, il n’y a plus qu’à investir du temps dans ses repas ;-)

  • Bien sûr que ça me prend 3 ou 4 heures par semaine pour cuisiner. Mais ça tombe bien, depuis que je n’ai plus de télé par exemple, j’ai récupéré du temps pour ça ;-),
  • Bien sûr que ça s’apprend de cuisiner, et de choisir des aliments de qualité,
  • Bien sûr que ça demande de l’adaptation dans son quotidien pour être bien organisé,
  • Bien sûr qu’en tant que sportif je dois apporter un soin encore plus particulier à mon alimentation,
  • Mais bien sûr, comme toute récompense et pour obtenir ce qu’on a encore jamais obtenu, on doit faire ce qu’on a encore jamais fait ;-)

Alors t’attends quoi ? Toi aussi, cuisine !

Réponds

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.